fbpx
Yedia, partager le savoir
Rechercher
Les plus populaires

En attendant Shabbat… Paracha Ki Tissa : du veau d’or à la Tsedaka, l’apprentissage de la relation au divin

Nussi Lieberman : Just Nussi !!

Hanan ben Ari, un nom qui rassemble toutes les couleurs du peuple israélien

Chronique cinéma : La Zone d’intérêt ou la banalisation du mal

Astrologie juive : le signe du verseau : le seau de l’abondance

Les Yedidim : votre panne en vaut la peine

En attendant Shabbat… Paracha Tétsavé : élever son élève

« La terre est plate comme une orange » Paul Eluard – L’astronomie juive

En attendant Shabbat…Paracha Terouma: faire de nos coeurs un mishkan

En attendant Chabbat… la paracha Mishpatim

Partager

Le prénom Ilan : auprès de mon arbre, je vivrai heureux…

À l’occasion de la fête de Tou Bishvat, nous avons choisi de parler du prénom masculin Ilan — au féminin, Ilana — qui puise ses origines dans le règne végétal.
Le prénom Ilan : Auprès de mon arbre, je vivrai heureux…

 Ilan en hébreu est le nom d’un arbre impressionnant et élégant. Il se caractérise par un tronc robuste et large d’où émergent des branches épaisses et une cime généreusement parée de feuilles, créant l’impression d’un buisson majestueux. Sa beauté extraordinaire symbolise la puissance de la nature, conférant au prénom Ilan des connotations de stabilité, de durabilité, de force et de croissance.

Dans le texte Biblique, le terme « arbre » est utilisé dans deux contextes : désignant à la fois l’arbre vivant et le matériau utilisé dans la construction et le chauffage.

Dans le langage des Sages, sous l’influence de l’araméen, le mot « Ilan » a intégré la langue, engendrant une distinction de sens : « Ilan » était employé pour désigner l’arbre vivant, tandis que le mot arbre — « etz » en hébreu — était réservé au matériau servant au feu et à la construction.

L’attribution du prénom Ilan suggère un avenir prometteur, original, reflétant une vie stable et ancrée. En raison de la croissance tant vers le haut que vers le bas de l’arbre, Ilan exprime un lien familial profond avec les racines, symbolisant simultanément l’ascension, la croissance et l’expansion, telles les branches s’étendant vers le ciel. Dans la tradition juive, l’arbre est métaphoriquement assimilé à l’homme, car « l’homme est l’arbre des champs » — « ki ha Adam hou etz ha sade ».[1]Deutéronome 20:19

La comparaison entre l’arbre et l’homme établit l’obligation d’une attitude respectueuse envers la nature. Le Midrash insiste également sur l’obligation de protéger les arbres et la nature, rappelant que D.ieu a créé tout cela pour l’humanité et appelant à la préservation du monde créé.

Cette connexion à la nature a de solides sources juives, en particulier dans le livre de la Genèse[2]Genèse 2:15, où le premier homme est chargé de cultiver et de protéger le jardin d’Éden. Le respect de la nature, spécifiquement des arbres fruitiers, est souligné dans la Torah, interdisant  l’arrachage des arbres fruitiers, même en temps de guerre. Cette période engendre également des implications halakhiques concernant les prélèvements des fruits issus d’arbres de la terre d’Israël.

Dans le calendrier juif, l’arbre a son propre jour dédié, Tou Bishvat, considéré comme le « Roch Hachana la ilanot ». C’est une période festive où grands et petits plantent des arbres en Israël, mettant en lumière l’importance de la protection de la nature. Ainsi, le prénom Ilan incarne non seulement la beauté de la nature, mais aussi la responsabilité de la préserver pour les générations futures.

Références

Références
1Deutéronome 20:19
2Genèse 2:15

Partager

A découvrir également sur Yedia

Whatsapp Yedia

Ne manquez plus aucun contenu sur Yedia en rejoignant notre groupe Whatsapp. Une diffusion quotidienne.

Newsletter Yedia

Vous souhaitez recevoir la newsletter mensuelle de Yedia avec l’ensemble des articles, podcasts, et vidéos du site. Inscrivez-vous ici sans plus attendre.

Facebook Yedia

Ne manquez plus aucun contenu sur Yedia en rejoignant notre communauté Instagram.

Youtube Yedia

Ne manquez plus aucun contenu sur Yedia en rejoignant notre groupe Whatsapp. Une diffusion quotidienne.

Spotify Yedia

Retrouvez tous nos podcasts sur Spotify.  Il suffit de vous abonner à notre chaîne pour les écouter directement.

Yedia est un média dédié au Judaïsme, à sa culture, son patrimoine, et à son identité. Grâce aux contributions de ses auteurs et producteurs de contenus, issus de tous horizons, il se veut le témoin de sa richesse, et de sa diversité.

Art et culture, langue et écriture, société, histoire, sciences, lifestyle, judaïsme, sont les thématiques qui traversent Yedia.
Articles, podcasts, vidéos, sont disponibles sur la plateforme et permettent à tous à tout moment de pouvoir accéder au contenu.
Enfin Yedia se veut ancré dans l’époque dont il est issu, voire même dans le futur. Une partie des contenus sont consultables dans un metaverse accessible depuis le site Yedia.
Dans un monde dans lequel le savoir se dilue plus rapidement que l’ignorance, nous pensons que la connaissance est faite pour être partagée…au plus grand nombre, à tous, sans distinction.

Partager sans distinguer, et distinguer la connaissance de la croyance, afin de la faire comprendre, simplement et au plus grand nombre.
Sans partage, il n’y a pas de lumière.


Et ce qui n’est pas éclairé, reste dans l’obscurité.

Newsletter

Abonnez vous à la Newsletter de Yedia

Il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Sans partage, il n’y a pas de lumière.
Et ce qui n’est pas éclairé, reste dans l’obscurité.