fbpx
Yedia, partager le savoir
Rechercher
Les plus populaires

En attendant Shabbat… Paracha Ki Tissa : du veau d’or à la Tsedaka, l’apprentissage de la relation au divin

Nussi Lieberman : Just Nussi !!

Hanan ben Ari, un nom qui rassemble toutes les couleurs du peuple israélien

Chronique cinéma : La Zone d’intérêt ou la banalisation du mal

Astrologie juive : le signe du verseau : le seau de l’abondance

Les Yedidim : votre panne en vaut la peine

En attendant Shabbat… Paracha Tétsavé : élever son élève

« La terre est plate comme une orange » Paul Eluard – L’astronomie juive

En attendant Shabbat…Paracha Terouma: faire de nos coeurs un mishkan

En attendant Chabbat… la paracha Mishpatim

Partager

Rav Lord Jonathan Sacks : une vie dédiée à la sagesse et à la tolérance

Chef religieux de renommée internationale, philosophe et voix morale respectée, le rabbin Lord Jonathan Sacks nous a légué sa contribution à la dimension spirituelle de la vie. Yedia rend hommage à cet homme qui a su guider une génération entière vers une vie de sens et de sagesse du judaïsme.
Rav Lord Jonathan Sacks : une vie dédiée à la sagesse et à la tolérance

Le monde a perdu l’une de ses voix les plus sages et les plus respectées avec le décès du Rav Lord Jonathan Sacks. Erudit, philosophe et leader spirituel émérite, auteur et voix mondiale de la foi et de la moralité, Lord Sacks a laissé une empreinte indélébile dans le paysage de la pensée religieuse et de la conscience universelle. Sa vie, marquée par la quête incessante de la sagesse et de la tolérance, mérite d’être explorée et célébrée.

Enfance et Éducation

Né le 8 mars 1948 à Londres, Jonathan Henry Sacks a grandi au sein d’une famille juive du quartier de Lambeth. Il était le fils de Louis David Sacks — décédé en 1996 — et de Louisa — née Frumkin, décédée en 2010. Sa mère, anglaise, était issue d’une famille de grands marchands de vin juifs et travaillait au sein de l’entreprise viticole familiale. Son père, immigrant polonais, travaillait dans le secteur textile où, comme le disait Rav Sacks, « il vendait des shmattes ».

Il suit un parcours scolaire à l’école primaire St. Mary et au Christ’s College de Finchley. Son cursus universitaire, qui a grandement influencé et solidifié ses engagements, commence avec des études de philosophie au Gonville et au Caius College de Cambridge. Il poursuit ensuite ses études de troisième cycle au New College d’Oxford et au King’s College de Londres. Il obtient en outre, en 1981, un doctorat en philosophie morale de l’Université de Londres.

Dès son plus jeune âge, il montre un intérêt exceptionnel pour les études religieuses. Sa quête de la connaissance le conduit à étudier à la Yéshiva Etz Haïm, où il développe ses compétences en Talmud et en philosophie juive.

La soif d’apprentissage de Jonathan Sacks ne connaît pas de limites. Cependant, c’est sa thèse, intitulée La pensée hébraïque face à la pensée grecque, qui jettera les bases de son impressionnante carrière intellectuelle.

Leadership Rabbinique

En 1976, Rav Sacks est ordonné rabbin et acquiert rapidement une réputation de leader éclairé. Il occupera des postes rabbiniques dans différentes communautés juives du Royaume-Uni avant d’être nommé rabbin en chef de l’« United Synagogue », la principale organisation du judaïsme orthodoxe moderne au Royaume-Uni, en 1991.

Sous sa direction, l’United Synagogue connaît une période de renouveau spirituel et de croissance communautaire. En effet, Lord Rav Jonathan Sacks sait combiner la tradition avec la modernité, offrant une perspective éclairée sur la manière dont les valeurs fondamentales du judaïsme peuvent être intégrées dans le tissu même de la société contemporaine.

Philosophie et écrits

La contribution intellectuelle de Lord Sacks va bien au-delà de ses responsabilités rabbiniques. Il est un érudit prolifique, auteur de plus de 40 livres, traitant de questions religieuses, éthiques et philosophiques. Parmi ses œuvres les plus notables figure La politique de l’espoir et La maison en l’homme, où il explore les thèmes de la responsabilité individuelle et de la construction d’une société morale.

Sa capacité à traduire les enseignements du judaïsme en un langage accessible a fait de lui un éducateur prisé à l’échelle mondiale. L’influence de ses écrits est d’ailleurs incontestable. À travers le regard unique qu’il porte sur la société et sur l’homme, il parvient à toucher des personnes de toutes confessions, offrant des perspectives éclairantes sur la nature humaine et les défis moraux de notre époque.

Ainsi, en illustrant sa vision sur la responsabilité individuelle, Rav Sacks déclarera : « Nous sommes responsables de la société, et la société est responsable de nous. Une société juste dépend de citoyens justes. »

Quand les valeurs sont nos boussoles, ou la vie adéquate

Lord Sacks a popularisé le concept de « La vie adéquate », une idée qui encourage les individus à vivre une vie de sens et de responsabilité envers les autres. C’est dans ces mots qu’il résume sa philosophie de vie : « La vie adéquate est une vie vécue non seulement pour soi-même mais pour les autres. C’est une vie qui cherche la signification au-delà de la gratification personnelle. »

Pour lui, une vie adéquate est celle qui transcende l’égoïsme et contribue au bien commun. Sa vision de la vie adéquate a en somme inspiré des milliers de personnes à réfléchir à leurs propres valeurs et à la manière dont elles peuvent apporter une contribution positive à la société.

La lutte intérieure de Jacob-Israël : quand les épreuves nous forgent

Dans l’une de ses nombreuses pensées profondes, le Rav Lord Jonathan Sacks offre une analyse inspirante du récit biblique de la lutte de Jacob. « Nous vivons avec une incertitude constitutive », souligne-t-il, capturant ainsi la nature imprévisible de l’existence. Jacob, incarnant l’humanité, se trouve confronté à une crise intérieure, illustrant que la bataille déterminante pour l’avenir se déroule dans notre âme. Intégrant la sagesse de Roosevelt, Sacks affirme que la seule chose à craindre est la peur elle-même. Jacob proclame avec force « Je ne te laisserai pas avant que tu ne m’aies béni », offrant une leçon puissante sur la transformation des moments difficiles en opportunités de croissance et de bénédiction. Comme Sacks le souligne, « En chaque crise se tapit le potentiel glorieux de renaissance », illustrant l’idée  que les événements douloureux sont souvent ceux qui permettent le plus de grandir rétrospectivement. Même si les périodes de lutte laissent des cicatrices, Sacks souligne que D.ieu y est toujours présent, nous donnant la force de survivre et de revenir plus forts, plus sages, et de mériter ses bénédictions.

Héritage et Héritiers

Conférencier de renom, Rav Jonathan Sacks était souvent invité à donner des conférences dans des institutions et lieux universitaires prestigieux à travers le monde. On se souviendra évidemment de son discours à la conférence TED 2017, visionné plus de 2,6 millions de fois, qui a été classé par le fondateur et conservateur de TED, Chris Anderson, comme l’un des dix meilleurs discours de cette année-là et de TED dans sa globalité.

On comprend aisément de la sorte comment le décès, en novembre 2020, de celui que l’on qualifiait de « l’un des plus grands intellectuels publics vivants au monde », a si profondément retenti à travers le monde.

Cependant, son héritage perdure dans les cœurs et les esprits de ceux qui ont été touchés par son enseignement. Sa famille, ses étudiants et ses admirateurs perpétuent son œuvre en continuant à promouvoir les valeurs de tolérance, de sagesse et de responsabilité.

Les futurs leaders religieux, intellectuels et communautaires, trouveront sans doute eux aussi, dans les écrits et les enseignements du Rav Sacks, une source d’inspiration intemporelle pour guider leurs propres efforts vers un monde plus juste et plus compatissant.

Lord Rav Jonathan Sacks : une flamme inspirante dans un monde assombri

La vie du Rav Lord Jonathan Sacks était une symphonie de sagesse, de compassion et d’engagement. Sa contribution à la pensée religieuse, à la morale et au dialogue interreligieux reste une source d’inspiration pour les générations présentes et futures. À travers ses écrits, son leadership et ses paroles, il a laissé un legs précieux qui continuera d’influencer positivement le monde. Pour lui, « Nous atteignons la grandeur en transmettant nos valeurs à la prochaine génération et en lui donnant les moyens de construire l’avenir ». Lord Rav Jonathan Sacks demeurera un phare spirituel, guidant ceux qui cherchent la vérité et la signification dans un monde souvent tourmenté par l’incertitude.



Partager

A découvrir également sur Yedia

Whatsapp Yedia

Ne manquez plus aucun contenu sur Yedia en rejoignant notre groupe Whatsapp. Une diffusion quotidienne.

Newsletter Yedia

Vous souhaitez recevoir la newsletter mensuelle de Yedia avec l’ensemble des articles, podcasts, et vidéos du site. Inscrivez-vous ici sans plus attendre.

Facebook Yedia

Ne manquez plus aucun contenu sur Yedia en rejoignant notre communauté Instagram.

Youtube Yedia

Ne manquez plus aucun contenu sur Yedia en rejoignant notre groupe Whatsapp. Une diffusion quotidienne.

Spotify Yedia

Retrouvez tous nos podcasts sur Spotify.  Il suffit de vous abonner à notre chaîne pour les écouter directement.

Yedia est un média dédié au Judaïsme, à sa culture, son patrimoine, et à son identité. Grâce aux contributions de ses auteurs et producteurs de contenus, issus de tous horizons, il se veut le témoin de sa richesse, et de sa diversité.

Art et culture, langue et écriture, société, histoire, sciences, lifestyle, judaïsme, sont les thématiques qui traversent Yedia.
Articles, podcasts, vidéos, sont disponibles sur la plateforme et permettent à tous à tout moment de pouvoir accéder au contenu.
Enfin Yedia se veut ancré dans l’époque dont il est issu, voire même dans le futur. Une partie des contenus sont consultables dans un metaverse accessible depuis le site Yedia.
Dans un monde dans lequel le savoir se dilue plus rapidement que l’ignorance, nous pensons que la connaissance est faite pour être partagée…au plus grand nombre, à tous, sans distinction.

Partager sans distinguer, et distinguer la connaissance de la croyance, afin de la faire comprendre, simplement et au plus grand nombre.
Sans partage, il n’y a pas de lumière.


Et ce qui n’est pas éclairé, reste dans l’obscurité.

Newsletter

Abonnez vous à la Newsletter de Yedia

Il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Sans partage, il n’y a pas de lumière.
Et ce qui n’est pas éclairé, reste dans l’obscurité.