fbpx
Yedia, partager le savoir
Rechercher
Les plus populaires

En attendant Shabbat… Paracha Ki Tissa : du veau d’or à la Tsedaka, l’apprentissage de la relation au divin

Nussi Lieberman : Just Nussi !!

Hanan ben Ari, un nom qui rassemble toutes les couleurs du peuple israélien

Chronique cinéma : La Zone d’intérêt ou la banalisation du mal

Astrologie juive : le signe du verseau : le seau de l’abondance

Les Yedidim : votre panne en vaut la peine

En attendant Shabbat… Paracha Tétsavé : élever son élève

« La terre est plate comme une orange » Paul Eluard – L’astronomie juive

En attendant Shabbat…Paracha Terouma: faire de nos coeurs un mishkan

En attendant Chabbat… la paracha Mishpatim

Partager

Petite Histoire du mouvement Breslev

L'héritage de Rabbi Nahman, transmis à travers ses disciples dévoués, continue d'illuminer les cœurs et les esprits de ceux qui cherchent une connexion profonde avec le divin.

Le mouvement Breslev, également connu sous le nom de Breslover Hasidism, est un courant mystique juif fondé sur les enseignements du célèbre rabbin Nahman de Breslev. Ce mouvement, empreint de ferveur spirituelle, a captivé l’âme de nombreux adeptes à travers les générations. 

 

Les origines : la vie de Rabbi Nahman de Breslev

Le mouvement Breslev tire son nom de la ville de Breslev, en Ukraine, où vécut et enseigna Rabbi Nahman Ben Feigei, connu sous le nom de Rabbi Nahman de Breslev. Né en 1772, il était le petit-fils du fondateur du mouvement hassidique, le Baal Shem Tov. Dès son jeune âge, Nahman montre des signes d’une profonde spiritualité et d’une compréhension exceptionnelle de la Torah. Rabbi Nahman développe un style d’enseignement unique, mêlant des idées mystiques profondes à des contes populaires et à des anecdotes simples. Ses discours, souvent empreints d’une passion intense, visaient à éveiller l’âme et à stimuler la quête spirituelle de ses disciples.

 

Enseignements clés du mouvement Breslev

  1. La quête de la joie

Au cœur de l’enseignement de Rabbi Nahman se trouve la recherche constante de la joie intérieure, même au milieu des épreuves. Il enseigne que la véritable connexion avec D.ieu se fait à travers la joie et que le désespoir doit être surmonté par une foi inébranlable.

Rabbi Nahman a souvent illustré cette idée par des histoires, dont l’une raconte comment un homme cherche désespérément une clé perdue dans l’obscurité. Lorsqu’on lui demande pourquoi il ne cherche pas à la lumière, il répond que la joie est la clé pour trouver D.ieu, même dans les moments sombres.

  1. La puissance de la prière personnelle

Le mouvement Breslev met un fort accent sur la prière personnelle, appelée hitbodedout. Il s’agit d’une forme de prière spontanée et personnelle, où l’individu peut s’adresser à D.ieu dans ses propres mots, partageant ses joies, ses peines et ses aspirations.

Rabbi Nahman lui-même passait de longues heures dans la forêt, s’isolant pour parler à D.ieu. Cette pratique a profondément influencé ses disciples, qui ont adopté cette forme de prière personnelle comme un moyen puissant de renforcer leur connexion spirituelle.

  1. Le repentir et le retour à D.ieu

Rabbi Nahman enseigna également l’importance du repentir authentique et du retour à D.ieu. Il croyait en la capacité de chacun à se réconcilier avec le Divin, indépendamment de son passé.

Une anecdote célèbre raconte comment Rabbi Nahman demanda à ses disciples de se réunir autour d’un feu et de jeter des pierres symbolisant leurs péchés dans les flammes. Cette cérémonie visait à illustrer le pouvoir du repentir et la possibilité de purification spirituelle.

 

Personnages centraux du mouvement Breslev

Rabbi Nathan de Breslev

Rabbi Nathan, souvent appelé Nathan de Breslev ou Reb Nosson, fut le plus proche disciple de Rabbi Nahman. Il joua un rôle essentiel dans la préservation et la diffusion des enseignements de son maître. Rabbi Nathan compilait les discours de Rabbi Nahman dans le célèbre recueil Likoutey Moharan, assurant ainsi la transmission de ces enseignements profonds aux générations futures.

Rabbi Nathan était connu pour sa profonde humilité et sa dévotion à la mission de transmettre les enseignements de Rabbi Nahman. Sa vie et son œuvre ont eu un impact durable sur le mouvement Breslev.

 

 Rebbe Nachman de Tulchin

Rebbe Nachman de Tulchin, un disciple de Rabbi Nathan, joua également un rôle clé dans la propagation du mouvement Breslev. Il s’efforça de diffuser les enseignements de son maître malgré les défis et les oppositions.

Rebbe Nachman de Tulchin voyagea à travers l’Europe pour enseigner les principes de la hassidout Breslev. Son dévouement inspira de nombreux disciples qui continuèrent à propager les enseignements du mouvement.

L’impact du mouvement Breslev dans le monde contemporain

Le mouvement Breslev a survécu aux défis du temps et continue d’avoir un impact significatif sur la vie spirituelle de nombreux Juifs dans le monde. Des communautés Breslev existent aujourd’hui en Israël, aux États-Unis, en Europe et ailleurs.

 

Le Rav Shalom Aroush 

Rav Shalom Aroush, éminent rabbin, écrivain et enseignant, incarne la vision contemporaine du mouvement Breslev. Né à Marrakech, au Maroc, il a émigré en Israël à un jeune âge. 

Rav Aroush s’est engagé à transmettre les enseignements de Rabbi Nahman d’une manière accessible aux générations contemporaines. Son approche combine la sagesse ancienne du Breslev avec des conseils pratiques adaptés à la réalité quotidienne. Ses écrits, tels que le best-seller Le Jardin de la Foi, ont touché un large public en offrant des perspectives sur la foi, la confiance en D.ieu et la quête de la joie.

 

Le Rabbin Eliezer Shlomo Shick

Il est affectueusement connu sous le nom de Mohorosh et du Tsaddik de Yavniel.

Mohorosh est né à Jérusalem le 29 mai 1940. Dans sa jeunesse, sa famille déménagea à New York, où il étudia finalement sous la direction du rabbin Moshe Feinstein. À l’âge de 15 ans, Mohorosh découvrit le livret populaire Breslev Meshivat Nefesh du Rabbin Alter Tepliker, qui le captiva par les enseignements de Rabbi Nahman. Il commença à passer de nombreuses heures chaque jour en hitbodedout et étudia davantage la Torah selon le système d’apprentissage de Rabbi Nahman. Il décéda le 17 Shevat 5775 (vendredi 6 février 2015) à l’âge de 74 ans. Étonnamment, la guématria hébraïque de 17 Shvat 5775 équivaut à 1103, soit la somme exacte des lettres hébraïques dans le nom « Eliezer Shlomo Shick ».

Les réalisations de Mohorosh en une seule vie sont stupéfiantes. Il consacra sa vie à diffuser les enseignements de Rabbi Nahman, rapprochant les gens de D.ieu et répandant l’amour et l’unité parmi le peuple juif.

 

Rabbi Israël Dov Odesser

Rabbi Israël Dov Odesser, né à Tibériade à la fin du 19ᵉ siècle, s’est rapproché de la Hassidout Breslev pendant son adolescence grâce à l’influence de Rabbi Israël Kardouner. Ce dernier lui a enseigné l’importance messianique de diffuser les enseignements de Rabbi Nahman dans le monde.

En 1922, Rabbi Israël Dov Odesser reçoit une lettre miraculeuse, le Pétèk de Rabbi Nahman. Ce document dévoile un chant merveilleux qui révélera la providence divine constante dans le monde. La traduction du chant révèle une prophétie encourageante où Rabbi Na’hman exprime sa satisfaction du service de Rabbi Israël Dov Odesser et prédit que son engagement perdurera jusqu’à l’arrivée du Messie. Le conseil est de rester fort et courageux dans son service spirituel. Une prophétie spécifique concernant le 17 Tamouz est également mentionnée, suggérant que, malgré les apparences, il ne jeûnera pas à cette date. 

 

Breslev et la musique

La musique occupe une place particulière dans le mouvement Breslev. Les chants et les mélodies composés sur les paroles des enseignements de Rabbi Nahman servent de moyen puissant pour élever l’âme et atteindre des niveaux plus profonds de spiritualité.

 

Rabbi Nahman de Breslev avait un profond amour pour la musique et considérait que la mélodie était une porte d’entrée directe vers le Divin. On raconte qu’un jour, alors qu’il se promenait dans la nature, il entendit un berger jouer de la flûte. En écoutant la mélodie simple, mais sincère, il s’arrêta et déclara que cette musique avait touché des recoins du ciel. Cela souligne l’importance de la musique dans le mouvement Breslev et comment même les expressions artistiques simples peuvent être des moyens puissants de connexion spirituelle.

 

Influence sur la pensée contemporaine

Rabbi Nahman de Breslev, continue à rayonner comme une lumière éternelle dans le paysage spirituel. Son héritage, transmis à travers les générations par des disciples dévoués tels que Rabbi Nathan de Breslev et Rebbe Nachman de Tulchin, demeure vivant et dynamique. Les principes fondamentaux de la Hassidout Breslev, tels que la recherche incessante de la joie, la prière personnelle et le pouvoir du repentir, résonnent toujours aujourd’hui, offrant une voie spirituelle aux chercheurs de vérité.

 

Les défis et la résilience du Breslev

Le mouvement Breslev a fait face à de nombreux défis au fil des ans, y compris des oppositions internes et externes, mais il a persisté grâce à la résilience de ses disciples. Des communautés Breslev ont émergé dans des endroits improbables, défiant les attentes et témoignant de la vitalité continue du mouvement.

 

Le mouvement Breslev demeure une force spirituelle significative dans le paysage religieux contemporain. Il offre une voie spirituelle qui transcende les époques, une lumière spirituelle qui persiste, guidant les chercheurs de vérité sur le chemin de la joie, de la prière et du repentir.

Partager

A découvrir également sur Yedia

Whatsapp Yedia

Ne manquez plus aucun contenu sur Yedia en rejoignant notre groupe Whatsapp. Une diffusion quotidienne.

Newsletter Yedia

Vous souhaitez recevoir la newsletter mensuelle de Yedia avec l’ensemble des articles, podcasts, et vidéos du site. Inscrivez-vous ici sans plus attendre.

Facebook Yedia

Ne manquez plus aucun contenu sur Yedia en rejoignant notre communauté Instagram.

Youtube Yedia

Ne manquez plus aucun contenu sur Yedia en rejoignant notre groupe Whatsapp. Une diffusion quotidienne.

Spotify Yedia

Retrouvez tous nos podcasts sur Spotify.  Il suffit de vous abonner à notre chaîne pour les écouter directement.

Yedia est un média dédié au Judaïsme, à sa culture, son patrimoine, et à son identité. Grâce aux contributions de ses auteurs et producteurs de contenus, issus de tous horizons, il se veut le témoin de sa richesse, et de sa diversité.

Art et culture, langue et écriture, société, histoire, sciences, lifestyle, judaïsme, sont les thématiques qui traversent Yedia.
Articles, podcasts, vidéos, sont disponibles sur la plateforme et permettent à tous à tout moment de pouvoir accéder au contenu.
Enfin Yedia se veut ancré dans l’époque dont il est issu, voire même dans le futur. Une partie des contenus sont consultables dans un metaverse accessible depuis le site Yedia.
Dans un monde dans lequel le savoir se dilue plus rapidement que l’ignorance, nous pensons que la connaissance est faite pour être partagée…au plus grand nombre, à tous, sans distinction.

Partager sans distinguer, et distinguer la connaissance de la croyance, afin de la faire comprendre, simplement et au plus grand nombre.
Sans partage, il n’y a pas de lumière.


Et ce qui n’est pas éclairé, reste dans l’obscurité.

Newsletter

Abonnez vous à la Newsletter de Yedia

Il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Sans partage, il n’y a pas de lumière.
Et ce qui n’est pas éclairé, reste dans l’obscurité.