fbpx
Yedia, partager le savoir
Rechercher
Les plus populaires

En attendant Shabbat… Paracha Ki Tissa : du veau d’or à la Tsedaka, l’apprentissage de la relation au divin

Nussi Lieberman : Just Nussi !!

Hanan ben Ari, un nom qui rassemble toutes les couleurs du peuple israélien

Chronique cinéma : La Zone d’intérêt ou la banalisation du mal

Astrologie juive : le signe du verseau : le seau de l’abondance

Les Yedidim : votre panne en vaut la peine

En attendant Shabbat… Paracha Tétsavé : élever son élève

« La terre est plate comme une orange » Paul Eluard – L’astronomie juive

En attendant Shabbat…Paracha Terouma: faire de nos coeurs un mishkan

En attendant Chabbat… la paracha Mishpatim

Partager

Un avant goût du fin du monde : La prophétie de Gog et Magog

Plongez au cœur des prophéties millénaires qui nous parlent de la guerre de Gog et Magog. Explorez les mystères entourant ce conflit apocalyptique, ses origines bibliques et les interprétations contemporaines qui suscitent débats et réflexions profondes sur son éventuelle réalisation.
Gog et Magog

La guerre de Gog et Magog, un événement prophétisé dans la tradition juive, suscite depuis longtemps l’intérêt et la spéculation. Les prophètes bibliques, notamment Ézéchiel et Zacharie, ont décrit ces événements cataclysmiques qui se dérouleraient à la fin des temps.

Prophéties Bibliques : Ézéchiel et Zacharie

Les racines de la guerre de Gog et Magog sont ancrées dans les prophéties bibliques, principalement celles d’Ézéchiel et de Zacharie, comme il est écrit : « Fils de l’homme, tourne ta face vers Gog, sur le pays de Magog, le prince de Rosh, de Méshec et de Tubal, et prophétise contre lui. [1]Ézéchiel 38:2» Ézéchiel, dans le chapitre 38 de son livre, décrit Gog comme un chef de la terre de Magog, orchestrant une alliance contre Israël. Les nations rassemblées incluraient la Perse, l’Éthiopie, Pouth, Gomer et Togarma.

Zacharie, de son côté, fournit des détails supplémentaires sur les événements apocalyptiques qui accompagneront la guerre. « Ses pieds se poseront en ce jour sur le Mont des Oliviers, qui est devant Jérusalem, à l’Est ; et le Mont des Oliviers se fendra par le milieu, à l’Est et à l’Ouest, en une très grande vallée, et une moitié de la montagne reculera vers le Nord, et une moitié vers le Sud […] et elle sera fermée comme elle l’a été à cause du tremblement de terre aux jours d’Ozias, roi de Juda. [2]Zacharie 14:4» Le prophète mentionne la grande fuite qui a eu lieu à Jérusalem environ 600 ans avant l’ère commune, pendant les jours du roi Ozias. Il indique que le phénomène se reproduira à l’époque de Gog.

Quelles seront les conséquences du « tremblement » ? « Le bruit sera entendu à cause des poissons de la mer, des oiseaux du ciel, des bêtes des champs, et de tout homme qui est sur la face de la terre, et les montagnes seront renversées, et les éminences tomberont, et toute muraille s’écroulera […] Je jugerai avec lui par la peste et par le sang, et une pluie torrentielle, et des pierres de grêle, du feu et du soufre je ferai pleuvoir sur lui, et sur ses troupes, et sur les nombreux peuples qui sont avec lui. » 

Le Malbim écrit : « Ou bien cela fait allusion à la grandeur de la guerre et au bruit des canons et des armes à feu qui existeront à la fin des jours, détruisant et démolissant les remparts avec un bruit fort et impressionnant. »

Le verset continue à décrire la nature de la chute des nations au plus fort de la bataille : « C’est la plaie dont l’Éternel frappera tous les peuples qui auront combattu contre Jérusalem : leur chair tombera en pourriture tandis qu’ils seront debout sur leurs pieds, leurs yeux pourriront dans leurs orbites, et leur langue pourrira dans leur bouche […] L’enterrement des morts durera sept mois consécutifs[3]Ézéchiel 39:12 , et le lieu d’inhumation sera à l’est de la mer de Galilée (39:11 )

Interprétations Historiques : Des Empires Antiques aux Événements Contemporains

Au fil des siècles, de nombreuses interprétations ont été avancées quant à l’identité de Gog et Magog ainsi qu’à la chronologie de ces événements. Certains ont vu en  Gog un dirigeant d’un empire antique, tandis que d’autres ont cherché à identifier ces puissances à travers l’histoire. Certains rabbins ont même tenté de lier les prophéties à des événements contemporains, soulignant l’aspect évolutif des interprétations de la guerre de Gog et Magog.

Perspectives Théologiques : Jugement Divin et Rédemption

Les prophètes décrivent la guerre de Gog et Magog comme un moment de jugement divin, où D.ieu intervient directement pour défendre Israël contre les nations coalisées. Ce conflit apocalyptique est également lié à la venue du Messie et à la réalisation de la rédemption finale. Les perspectives théologiques varient, mais de nombreux commentateurs s’accordent sur le rôle central de cette guerre dans l’accomplissement des desseins divins.

Réflexions sur la Société Moderne : Technologie et Géostratégie

Certains commentateurs modernes ont tenté d’adapter les prophéties bibliques aux réalités contemporaines, explorant comment les avancées technologiques et les réalités géostratégiques pourraient jouer un rôle dans la guerre de Gog et Magog. Cette approche interprétative cherche à maintenir la pertinence de ces prophéties dans un monde en constante évolution.

L’Attente Messianique : Espoir et Préparation

L’attente messianique est un thème récurrent dans les enseignements juifs, et la guerre de Gog et Magog est souvent associée à l’avènement du Messie. Les fidèles sont encouragés à rester vigilants, à se repentir et à se préparer spirituellement pour ces événements eschatologiques. Cet aspect souligne l’importance de la responsabilité individuelle dans la préparation à l’accomplissement des prophéties.

Perspectives Éthiques et Morales : Leçons à Tirer

Au-delà des spéculations eschatologiques, la guerre de Gog et Magog offre des perspectives éthiques et morales importantes. Les prophètes soulignent souvent la nécessité pour l’humanité de se repentir et de se tourner vers la justice et la droiture. Les leçons éthiques de ces prophéties invitent à la réflexion sur les actions individuelles et collectives, soulignant l’importance de la compassion, de la réconciliation et de la recherche de la paix.

La Géostratégie Moderne : Perspectives sur l’Évolution des Puissances Mondiales

Alors que certains commentateurs modernes ont tenté de relier les prophéties bibliques à des événements contemporains, la géostratégie moderne offre également des perspectives intrigantes. L’évolution des puissances mondiales, les alliances géopolitiques et les conflits régionaux sont examinés à la lumière des prophéties, bien que ces interprétations nécessitent une prudence considérable.

La Question de l’Identité de Gog et Magog : Entre Symbolisme et Réalité

Une question centrale persiste : qui sont Gog et Magog ? Certains soutiennent que ces noms sont symboliques, représentant des forces du mal s’opposant à D.ieu, tandis que d’autres cherchent des correspondances historiques et géographiques. La tension entre symbolisme et réalité crée un espace fascinant pour l’exploration théologique et historique.

La Quête de la Paix et de la Justice : Un Impératif Universel

Indépendamment des interprétations spécifiques, la guerre de Gog et Magog souligne l’impératif universel de rechercher la paix et la justice. Plutôt que de se concentrer uniquement sur des événements futurs, les enseignements prophétiques appellent à des actions responsables dans le présent. Cela invite à un engagement actif dans la résolution des conflits et la promotion de valeurs éthiques fondamentales.

Conclusion : Entre Anticipation et Interprétation

La guerre de Gog et Magog, dans la tradition juive, représente une toile complexe d’anticipation eschatologique,(et) d’interprétations historiques et théologiques. Les prophètes bibliques, avec leur langage symbolique, ont esquissé un tableau apocalyptique destiné à susciter la réflexion et l’attente. Que ce soit à travers des lentilles historiques, théologiques ou modernes, l’étude de la guerre de Gog et Magog demeure un sujet fascinant, offrant une perspective unique sur la vision juive de la fin des temps.

Références

Références
1Ézéchiel 38:2
2Zacharie 14:4
3Ézéchiel 39:12

Partager

A découvrir également sur Yedia

Whatsapp Yedia

Ne manquez plus aucun contenu sur Yedia en rejoignant notre groupe Whatsapp. Une diffusion quotidienne.

Newsletter Yedia

Vous souhaitez recevoir la newsletter mensuelle de Yedia avec l’ensemble des articles, podcasts, et vidéos du site. Inscrivez-vous ici sans plus attendre.

Facebook Yedia

Ne manquez plus aucun contenu sur Yedia en rejoignant notre communauté Instagram.

Youtube Yedia

Ne manquez plus aucun contenu sur Yedia en rejoignant notre groupe Whatsapp. Une diffusion quotidienne.

Spotify Yedia

Retrouvez tous nos podcasts sur Spotify.  Il suffit de vous abonner à notre chaîne pour les écouter directement.

Yedia est un média dédié au Judaïsme, à sa culture, son patrimoine, et à son identité. Grâce aux contributions de ses auteurs et producteurs de contenus, issus de tous horizons, il se veut le témoin de sa richesse, et de sa diversité.

Art et culture, langue et écriture, société, histoire, sciences, lifestyle, judaïsme, sont les thématiques qui traversent Yedia.
Articles, podcasts, vidéos, sont disponibles sur la plateforme et permettent à tous à tout moment de pouvoir accéder au contenu.
Enfin Yedia se veut ancré dans l’époque dont il est issu, voire même dans le futur. Une partie des contenus sont consultables dans un metaverse accessible depuis le site Yedia.
Dans un monde dans lequel le savoir se dilue plus rapidement que l’ignorance, nous pensons que la connaissance est faite pour être partagée…au plus grand nombre, à tous, sans distinction.

Partager sans distinguer, et distinguer la connaissance de la croyance, afin de la faire comprendre, simplement et au plus grand nombre.
Sans partage, il n’y a pas de lumière.


Et ce qui n’est pas éclairé, reste dans l’obscurité.

Newsletter

Abonnez vous à la Newsletter de Yedia

Il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Sans partage, il n’y a pas de lumière.
Et ce qui n’est pas éclairé, reste dans l’obscurité.